17 septembre 2008

L'école maternelle

Pour une scolarisation réussie à l'école maternelle

L'école maternelle comme un lieu de civilité:

Un lieu de civilité pour apprendre à vivre ensemble, parler, communiquer de manière à établir sa propre identité en découvrant les autres.                        

"Vivre ensemble" , c'est:

- partager avec les autres des acivités et des espaces communs

- entretenir des relations privilégiées avec les adultes de l'école et en premier lieu avec son enseignant(e)

- découvrir des règles de vie collective

Lorqu'il y a scolarisation de l'enfant très jeune, il est important de dire pourquoi on va à l'école, dire ce qu l'on attend pour lui. Les parents doivent être associé dans un rôle d'accompagnateur pour aider l'enfant à identifier les lieux, les moments, les personnes et leur fonction. L'objectif, c'est de permettre à l'enfant de comprendre ce qui lui arrive. L'adulte doit le rassurer pour qu'il ne vive pas sa scolarisation dans l'insécurité de l'inconnu total, de l'abandon et de la solitude.

L'école maternelle comme lieu social spécifique

Un lieu social spécifique pour que l'enfant, lors de sa première année, apprenne à échanger par le dialogue. L'école est un lieu où l'on apprend avec et par les autres.

Les deux objectifs prioritaires de la première année de scolarisation sont de:

- créer un climat de sécurité personnelle et affective malgré le grand nombre d'enfants

- aider chaque enfant à se constituer comme personne au sein d'un groupe

L'école maternelle conmme un lieu d'apprentissage dès la petite section

L'accueil doit être nettement différencié du début des activités de classe. Il est utile pour les enfants de marquer, par ce que certains appellent des "rituels", de nouveaux types d'intéractions entre adultes et enfants, entre enfants. Il est important que le groupe prenne conscience  qu'il est constitué et qu'il va pouvoir vivre ensemble ces différents temps. L'enseignante, pour donner du sens aux situations vécues par les enfants, va chercher à construire avec les enfants des cadres affectifs, psychologiques et culturels.

Exemples:

* repérer les moments forts de la vie du groupe

* construire des cadres pour les souvenirs communs .....c'est le vécu de la classe qui aidera à se construire une mémoire des  événements vécus ensemble

* construire le sens de l'attente/anticipation à travers une démarche de projet (garder la mémoire de la durée) 

L'entrée à l'école et la première année que l'on y passe sont d'abord pour tous les enfants l'entrée dans le langage.

Débat

L'école maternelle est-elle en danger? Réagissez......

http://www.dailymotion.com/relevance/search/MATERNELLE/video/x6mp91_darcos-et-lecole-maternelle_news

Une première réflexion

La maternelle a bien des effets positifs

Faut-il développer l'enseignement pré-élémentaire ? Oui répond une étude de l'EPIC. Dans un pays, les Etats-Unis, où seulement 10% des 3-4 ans bénéficient d'une place en école maternelle, W. Steven Barnett  propose une mise au point qui fait écho aux derniers propos tenus en France sur cette école.

Elle établit que l'enseignement en maternelle produit des effets durables sur le niveau scolaire. Ce sont les enfants des milieux défavorisés qui en tirent le plus de bénéfices. "Augmenter l'investissement public dans l'éducation pré-élémentaire pour tous les enfants peut produire de substantiels bénéfices éducatifs, sociaux et économiques" affirme W. Steven Barnett. De l'étude des différents programmes existants, il tire la conclusion qu'il faut privilégier des classes de petite taille et des enseignants très formés et bien payés.

Posté par GARCIAPATRICK à 10:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur L'école maternelle

Nouveau commentaire